Admission 0

Écrire une histoire - Le fameux plan de travail : par où commencer?

Vous avez beaucoup d’idées pour votre projet d’écriture et souhaitez y mettre de l’ordre avant de débuter la rédaction? Je vous propose ici une méthode simple qui vous aidera à organiser vos idées et identifier les éléments clé de votre récit.

Le but de la rédaction d’un plan est d’agencer logiquement les informations et les éléments en fonction de la progression de l’histoire. Cette étape vous permettra non seulement de mettre de l’ordre dans vos idées, mais de ne retenir que celles qui sont réellement pertinentes à votre histoire. Vous aurez de la difficulté à placer les idées plus superflues. Les idées retenues devront s’enchainer en une suite logique, de cause à effet. Le plan vous donne la vue d’ensemble dont vous avez besoin pour faire des choix et garder en tête le fil conducteur de votre texte et les attentes de votre public cible.

Votre plan devra contenir un minimum de détails à partir desquels vous pourrez construire votre histoire. C’est le squelette. Concentrez-vous, pour l’instant, sur vos idées principales et secondaires. Vous lui ajouterez de la “viande” tout au long du processus. Vous aurez bien d’autres flash, votre projet évoluera. Mais vous devez d’abord éclaircir et fixer ces éléments avant d’aller plus loin.

Une bonne méthode est de vous monter des dossiers et d’y rassembler vos idées, vos descriptions que vous préciserez, étofferez, éliminerez en cours de création.

Le dossier des personnages:

  • Qui est votre protagoniste (le “héros” de l’histoire, le personnage principal)? Que veut-il (ses objectifs, son but, sa quête)?
  • Qui est l’antagoniste (l’obstacle du protagoniste)? Ce peut être un personnage, un lieu, un objet, un conflit intérieur, etc.
  • Décrivez vos personnages physiquement et moralement. Quels sont leurs rôles? D’où viennent-ils? Quelles sont leurs relations? etc.

Le dossier des lieux:

  • Où vos personnages vivent-ils? Où iront-ils au cours de l’histoire? Où l’action se déroule-t-elle? Décrivez villes, quartiers, maisons, terrains, etc.

Le dossier des actes:

  • Quel est le début, le milieu et la fin de l’histoire? Quelles sont les intrigues? Décrivez la progression de l’histoire en trois actes:
  • 1er acte : se termine par l’élément déclencheur (un retournement de situation) et représente environ 25% du texte. Il répond à : qui est le protagoniste et que cherche-t-il à accomplir. Le protagoniste doit occuper beaucoup de terrain, on doit apprendre à le connaitre, s’y être attaché.
  • 2e acte : C’est ici que l’action se déroule et que tout se complique. À la fin du 2e acte, la situation est désespérée. Un 2e retournement de situation survient et allège un peu la situation. Cet acte équivaut à 50% du texte.
  • 3e acte : l’action s’accélère et atteint le point culminant inattendu. C’est la conclusion. Le dernier acte représente 25% de l’histoire.
Le dossier des observations générales:
  • Notez-y tous vos flashs, vos pensées, vos questionnements, vos observations, etc.

Montez autant de dossiers que vous en avez besoin. Vous pourrez les reconsulter pendant vos manques d’inspiration! Et y faire des ajouts en cours de création.

Pour en savoir plus sur la planification de votre histoire, suivez la formation offerte par Version finale!

Pour recevoir nos articles par courriel, inscrivez-vous à l'infolettre (ici, plus bas)!

 



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés